Les prix du pétrole pourraient corriger à court terme

le 20 mai 2015

En dépit des incertitudes toujours présentes autour du dossier grec et de publications macro-économiques contrastées aux Etats-Unis, les marchés actions ont plutôt bien résisté, rassurés par des perspectives de croissance en amélioration en Europe.

 

Le secteur de l’énergie sous-performe encore cette semaine, et ce sont en particulier les sociétés d’exploration-production qui corrigent, dans un contexte de doutes sur les prix du pétrole, qui pourraient corriger à court terme après un rebond de 48% depuis les points bas de janvier et compte tenu de la persistance d’une offre abondante. Notre stratégie demeure inchangée à ce stade. Nous considérons que les prix du pétrole seront orientés à la hausse à moyen terme en raison de l’ajustement en cours de l’offre, en particulier du côté du pétrole de schiste aux Etats-Unis. Nous sommes ainsi exposés aux segments qui bénéficieront les premiers de la remontée des prix, à savoir les sociétés E&P et les services pétroliers.

prix du pétrole

Evolution des prix du Brent de janvier 2010 à mai 2015

 

Bien que les statistiques en provenance des Etats-Unis, que ce soit du côté de l’évolution des rigs de forage, en fort recul depuis leur point haut d’octobre 2014 ou du côté des stocks, qui ont fortement reculé pour la deuxième semaine consécutive, soient de nature à soutenir les prix du pétrole, ces derniers ont surtout été tirés par des éléments techniques tels que la baisse du dollar et le retour des hedge funds (6 positions longues pour 1 vendeuse). Les inquiétudes sont importantes actuellement quant à une éventuelle correction des prix face à la surabondance de l’offre, qui a une nouvelle fois été soulignée lors de la publication du rapport mensuel de l’AIE mercredi dernier.

En outre, la récente remontée des prix, pourrait relancer des investissements sur des puits de schiste aux Etats-Unis. Certains CEO de sociétés d’exploration-production (EOG Resources, Pioneer Natural Resources) ont en effet déclaré la semaine dernière qu’ils étaient prêts à relancer des puits de forage si les prix se maintenaient aux niveaux actuels. Si un tel scénario venait à se produire, cela pourrait peser sur les prix.

 

 

FCP Turgot Pure Energy sur la semaine du 30/04 au 07/05/2015

Graph TPE

> Les dix premières positions du fonds au 15 mai 2015

10 premières lignes

> Les principales contributions positives de la semaine
Canadian Energy Services (+12,8%), Vallourec (+9,7%), Rubis (+9,4%).

> Les principales contributions négatives de la semaine
Noble Energy (-8,2%), Marathon Oil (-5,8%), EOG Resources (-4,8%).

Notre niveau d’investissement en actions s’élève à 89,11% (vs 89,82% la semaine précédente). Notre exposition devises s’élève à 57,6% et n’est pas couverte. Elle porte sur le dollar (35,6%), le dollar canadien (10,4%), la couronne norvégienne (4,3%), la livre sterling (2,6%), le ringgit (2,5%) et le dollar de Hong-Kong (2,2%).