UNE GESTION DIVERSIFIÉE, INDÉPENDANTE ET RECONNUE

Turgot Asset Management gère une gamme sélective de produits investis sur les principaux marchés d’actions et d’obligations pour le compte de clients privés et institutionnels. Notre approche de la gestion financière se décline sous différents formats pour être en permanence au plus proche du profil de nos clients investisseurs et des attentes particulières qui les caractérisent.

TV

Momentum – L’Allemagne : la fin d’une ère ?

Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne » Championne du monde en titre, la mannschaft est pourtant éliminée et a fini dernière de son groupe. Un parallèle à faire avec la situation du pays.
le 11 juillet 2018 |

Publications

Momentum – Un leader par défaut

Il n'est pas certain que Donald Trump parvienne à sauver le capitalisme des capitalistes. Le système repose sur les capacités d'endettement du consommateur américain. Inflation, argent plus cher, les risques ne manquent pas.
le 4 juillet 2018

Momentum – Vers une guerre commerciale à outrance ?

La réunion du Conseil européen des 28 et 29 juin s'annonce tendue. Si la CSU allemande et le gouvernement italien s'opposent aux politiques migratoires de Mme Merkel, leurs demandes sont opposées. Face à la résolution du Premier Ministre italien, la partie s'annonce rude pour le leader allemand.
le 27 juin 2018

Momentum – Les marges de manoeuvre de Mme Merkel

Face à Donald Trump, l'Union européenne affiche un front dispersé, même si elle dispose de certaines cartes dans son jeu. Mme Merkel reste le leader de l'Union, tant qu'elle demeure leader de son pays.
le 20 juin 2018

Momentum – La stratégie de la déstabilisation

Alors que Trump bouscule ses partenaires au G7 qui vient de se tenir au Canada, les Chinois poursuivent leur réorganisation du monde lors du dernier sommet de l'Organisation de Coopération de Shanghaï.
le 13 juin 2018

Momentum – Vers un nouvel accord du Plaza

Au sommet du G7 qui se tiendra au Canada à partir de vendredi, les négociations commerciales engagées par Donald Trump seront au coeur des débats. Les chinois gardent leur calme, quand les allemands, dont l'industrie automobile est menacée, pourraient perdre le leur. Ce contexte rappelle étrangement l'année 1985.
le 6 juin 2018